Comment la Calligraphie Chinoise transcende le caractère ?

« Le chinois n’est pas une langue c’est une écriture » Cyrille Javary – Yi Jing, Le livre des Changements.

Musique de l’écriture

La calligraphie chinoise est une transcription de la musique des mots. Plus qu’une musique linéaire agréable à l’oreille, les poésies chinoises sont des tableaux où s’agrègent les sens, sémantiques et physiques. La calligraphie s’apparente à l’improvisation Jazz : exécutée d’un seul souffle, elle imprime de bout en bout l’énergie qu’insuffle le calligraphe aux caractères. Il interprète l’idéogramme comme le jazzman interprète un morceau dans ses improvisations. C’est le processus créatif même. l’entraînement du calligraphe, comme du saxophoniste, lui permet de démarrer une phrase et d’orienter le flux créatif, sans trop le contraindre, jusqu’à sa résolution. Le calligraphe interprète un caractère ou un texte, en cristallisant d’une traite l’énergie de l’instant. Sa façon personnelle de ressentir le caractère ou la poésie d’un texte, se condensera dans son oeuvre. La puissance évocatrice de la calligraphie trouve ses racines dans l’origine même des caractères chinois, que les lettrés interprètent à l’aune de son étymologie.

Dà 大 : grand, la grandeur. Un homme qui ouvre les bras en grand.

Dà 大 : grand, la grandeur. Un homme qui ouvre les bras en grand.

L’Empire des signes

A l’ouest, au début était le verbe. A l’est, apparut progressivement le caractère, 文 wén, idéogramme signifiant aussi écriture et civilisation. Il sera utilisé pour désigner le Roi Wen, premier souverain de la dynastie Zhou qui impulsa une systématisation de l’écriture chinoise et du Yi Jing, dont la genèse est liée. Pour connaître l’opportunité d’une chasse ou d’une guerre, étaient organisés dans la chine ancienne des rituels faisant apparaître des craquelures sur des ossements ou carapaces de tortue. De l’interprétation de ces oracles, étaient déduites des appréciations progressivement consignées sous forme de pictogrammes. Ainsi le caractère chinois n’est pas une transcription phonétique du langage mais une émergence de sens issue d’une observation assidue du monde. Chaque idéogramme est un condensé de sens qui évoque l’histoire de son étymologie. C’est ce qui rend ces caractères aussi passionnants et difficiles d’accès : ils sont intimement liés à l’histoire chinoise, cet empire de signes dont la pensée est magistralement incarnée dans le Yi Jing.

Peinture Chinoise : Arbre s'appuyant sur la roche pour grandir.

Peinture chinoise sur filtre à café : arbre s’appuyant sur la roche pour grandir. Inspiré par, et achevé grâce à Kaixuan Feng

Une évocation du monde

La peinture chinoise témoigne du regard global et profond de cette culture. Elle souligne, révèle davantage l’essence d’une chose qu’elle n’en est une fidèle représentation. Les vides sont des respirations. Le sujet se révèle aux travers d’allégories qui rappellent les éléments : roches, rivières, brume, vent, végétation ; ces forces qui traversent la nature, la transforment et au milieu desquelles l’homme n’est souvent qu’un frêle contemplateur.

 

Etiqueté avec :,

2 commentaires pour “Comment la Calligraphie Chinoise transcende le caractère ?

  1. damon

    J’aime beaucoup le tableau peint à l’encre de chine sur le filtre à café .
    C’est fin et élégant .Quel art faut il déployer pour la calligraphie et quelle précision du trait ! une maîtrise totale du geste doit être requise , ce qui doit demander des années de pratique .
    C’est très beau , vraiment ,Régis !

Donnez votre avis !